COUP D’ENVOI DU TAHITI PRO TEAHUPOO 2018 !

tahiti pro teahupoo julian wilson

La cérémonie d’ouverture du Tahiti Pro Teahupoo 2018 a eu lieu hier matin, en présence des représentants de la World Surf League. En effet, la compétition qui rassemble les meilleurs surfeurs mondiaux débute aujourd’hui.

 

Une compétition qui rassemble les meilleurs surfeurs du monde

Ce sont les deux Tahitiens Tikanui Smith et Mateia Hiquily qui accèdent au Tahiti Pro Teahupoo 2018, en remportant les Trials il y a quelques jours. Ils vont pouvoir s’opposer aux meilleurs surfeurs du moment tels que Filipe Toledo, actuel leader du classement général ou encore Julian Wilson, vainqueur de l’année dernière.

Voici donc le programme officiel pour cette suite de compétition, avec une première manche opposant l’Australien Wade Carmichael et nos deux Français, Jeremy Flores et Joan Duru.

tahiti pro teahupoo round 1

Quelques absents…

Comme vous avez pu le remarquer dans le programme du Tahiti Pro Teahupo’o 2018, quelques surfeurs manquent à l’appel. Après avoir raté les 5 premières étapes de la saison, Kelly Slater sera de nouveau absent pour cette étape tahitienne de la saison. C’est la WSL elle-même qui l’a annoncé. En effet, il souffre encore de sa blessure au pied, contractée à Jeffreys Bay il y a un an. Dommage quand on se rappelle qu’en 2003, le King avait réussi à s’imposer en finale sur ce même spot de Teahupoo, avec un pied cassé… Sans surprise, c’est Mikey Wright qui va le remplacer.

 

De la même manière, John John Florence et Caio Ibelli vont eux aussi manquer la compétition. Ils sont tous les deux encore blessés et seront remplacés par les Brésiliens Miguel Pupo et Wiggolly Dantas.

 

… Et des conditions météorologiques qui n’offriront pas de gros swell pour cette année

Aucun gros swell ne devrait toucher la côte tahitienne. En effet, les conditions météorologiques ne sont pas très favorables, comme a pu le préciser Kieren Perrows, commissaire de la WSL :

« On aura de bonnes vagues dimanche et lundi. En fin de semaine prochaine également il y aura du bon swell, mais pas aussi gros que ce qu’on a l’habitude de voir a Tehaupo’o ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.