INTERVIEW MARTIN VITRY : « JE VISE LES PLUS HAUTES MARCHES »

MARTIN VITRY INTERVIEW

Martin Vitry, tout récent champion d’Europe de Paddle, nous accorde une interview exclusive. Il revient sur sa préparation et ses impressions après son titre. Il révèle aussi ses ambitions pour l’avenir et livre quelques conseils aux jeunes pratiquants.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

A week of training in Brest my G @tomauber 👌🏽 Always by @trainingweek 🙏🏽

Une publication partagée par Martin Vitry (@martin_vitry) le

Pourrais-tu te présenter à la communauté Riders Match en quelques mots ?

« Salut Riders Match, je m’appelle Martin Vitry, j’ai 19 ans et on peut dire que l’océan est ma passion. Que ce soit en SUP, foil, shortboard, windsurf, ETC. Je me sens tellement bien que mes journées ne se rythment qu’aux conditions.' »

Tu viens d’être champion d’Europe, j’imagine que c’est une grande fierté. Est-ce que tu réalises la performance que tu viens d’accomplir ? Comment est-ce que tu te sens ?

« Je suis fier et surtout très content de ce que j’ai accompli car je m’entraine beaucoup pour des résultats comme celui là. Quand ça vient tôt c’est aussi hyper encourageant pour la suite. Je dirais que c’est comme ça que je me sens, prêt pour les prochaines échéances internationales et toujours y aller pour gagner maintenant. »

MARTIN VITRY INTERVIEW1

Tu as commencé le Windsurf à l’âge de 6 ans, imaginais-tu atteindre ce niveau aussi vite en SUP?

« Honnêtement ça n’a jamais vraiment été ma finalité, je me faisais plaisir! À force de passer du temps dans l’eau tu progresses forcement, mais c’est venu naturellement. Quand la passion prend le dessus et que tu donnes ta vie à chaque seconde de la session, je trouve que toute tes capacités sont décuplées. J’espère que ma progression va être la même encore longtemps pour vraiment être le meilleur un jour! »

« Je me sens prêt pour les prochaines échéances internationales »

Mentalement, comment est-ce que l’on se prépare pour ce type d’événement ?

« J’ai juste besoin de passer du temps avec mes parents, ma petite soeur et ma copine pour être à 100% mentalement. C’est l’essentiel dans la vie pour moi. »

Peux tu nous parler du matériel que tu as utilisé sur les deux courses que tu as remporté ?

« J’ai utilisé une planche et une pagaie toute la compétition. Les meilleurs du marché ! La 12’6×23’5 RS SERIES de SIC MAUI et ma pagaie fétiche la Quickblade VDrive 91. »

Quel est actuellement ton rythme d’entrainement ? Comment s’organisent les séances ?

« Je m’entraine deux fois par jour en alternant avec différents sports ( natation, running, boxe, musculation, … ). Quand les conditions sont bonnes, je surf ou Down-Wind, ça dépend vraiment de comment est la mer. J’aime bien commencer mes journées par la rame car le plus dur est passé et la mer est toujours parfaite le matin. En plus il fait frais et il n’y a personne. »

 VITRY2

Que conseillerais-tu aux jeunes qui te voient évoluer sur le circuit et qui souhaitent arriver à ton niveau ?

« Mon premier conseil serait de bien s’équiper pour ne pas se faire mal. Cela ne veut pas forcement dire de dépenser beaucoup d’argent mais de faire attention aux dimensions de sa pagaie et de sa planche. C’est, en plus, bien plus cool !

Le second serait de prendre le plus de plaisir possible sur l’eau. Le SUP demande beaucoup d’entrainement mais si la fatigue est trop présente et que l’envie n’est pas là, l’entrainement ne sera pas utile et mal fait.

Ensuite de croire en ses rêves et de ne jamais rien lâcher jusqu’a y arriver. « 

Quels sont les différents circuits de compétitions en vigueur ? Quels sont ceux que les jeunes devraient privilégier ?

« Au niveau Français, les Coupes de France et les Championnats de France sont pour moi les plus importants. Il y en a assez pour en faire toute l’année, dans les meilleurs endroits de France et avec du temps entre chaque pour bien se préparer et progresser.

MARTIN VITRY INTERVIEW3

Ensuite après plusieurs titres et beaucoup d’engagement, il y a le circuit professionnel qui est le Paddle League World Tour. Et grâce à de bons résultats sur celui ci tu peux participer aux sélections Equipe de France et rentrer dans le circuit de compétition ISA, qui englobe les championnats d’Europe et du Monde.

Je dirais de tout donner sur le circuit français pour progresser le plus possible et prendre un minimum d’expérience pour ensuite envisager le World Tour. « 

« j’aime la guerre sur l’eau et l’effort que ce sport demande »

Pratiques- tu d’autres sports, en plus du Stand Up Paddle ?

« Carrément, je pratique à peu près tout les sports en rapport avec l’océan. C’est complètement vital, tout est ma passion. J’ai besoin de tout faire pour me faire le plus plaisir. Il y a même des périodes dans l’année ou je pars en Trip avec mes potes pendant 2 semaines et je ne touche pas une seule fois la pagaie. Que du Surf !« 

MARTIN VITRY INTERVIEW2

Quels sont tes ambitions désormais ? Dans quelle mesure penses-tu pouvoir y arriver ?

« Apres tout ça je vise forcément la plus haute marche sur toute les plus grosses compétitions internationales. Mais sans me mettre de pression au niveau du temps que ça va prendre. J’adore la sensation de victoire mais j’aime la guerre sur l’eau et l’effort que ce sport demande donc pour l’instant je profite le plus possible. »

Souhaites-tu profiter de cette interview pour remercier des personnes importantes pour toi ces dernières années ?

« C’est cliché mais c’est tellement vrai, je veux remercier toute ma famille de me soutenir et de toujours être la pour moi. Ce sont mes fans nº1 et je ne les remercierais jamais assez pour ça ! »

MARTIN VITRY INTERVIEW4

 » L’autre grosse partie de l’iceberg ce sont forcément mes sponsors. Ils me suivent depuis le tout début où j’ai décroché mon premier contrat pro avec Bic Sport grâce à Peter, Benoit et Christophe. Aujourd’hui j’ai réussi à décrocher un contrat avec une marque légendaire qui est SIC MAUI. Je remercie énormément Anthony de tout mettre en oeuvre pour toujours me fournir le bon matériel partout dans le monde et que je me sente autant chez moi quand je vais aux USA.

Je veux aussi remercier Quiksilver de me permettre d’être au max dans toutes les conditions que ce soit sur l’eau ou à terre. Quickblade pour les pagaies, BlackProject SUP pour les ailerons. Et Side-Shore le shop à Brest qui me fournisse en matos pour toutes mes passions différentes. Le meilleur du matos en plus !! »

SUIVEZ MARTIN VITRY SUR INSTAGRAM ET FACEBOOK

PUBLI-RÉDACTIONNEL – Article sponsorisé par BIC Sport/SIC  En savoir plus…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.