KITE FOIL VS MAXI EDMOND DE ROTHSCHILD (VIDÉO)

Dans cette vidéo, découvrez Sébastien Josse, passionné de glisse, de vitesse et de navigation sur foil. C’est dans l’archipel des Glénans qu’il s’essaye donc au Kite Foil. Evidemment, même si il y a des similitude, cela le change de son maxi trimaran volant nouvelle génération. Alors Seb, match ou pas match entre le kite foil et le Maxi Edmond de Rothschild ?

Testé par qui ?

Gitana Team est une structure française qui est installée à Lorient dans l’ancienne base sous-marine proche de la cité de la voile Eric Tabarly. Une équipe sportive qui aime la nouveauté. En effet, c’est dans l’archipel des Glénans, endroit paradisiaque au large des côtes bretonnes, que Sébastien Josse s’est amusé. Un terrain de jeu pour le skipper avide de sensations fortes et de vitesse qui souhaitait tester le kite foil.

Le kite foil VS le Maxi Edmond de Rothschild ?!

Découvrez, dans cette vidéo, la comparaison entre le kite foil et le Maxi Edmond de Rothschild. Lequel vous fera vivre le plus de sensation? On lance le débat. Sur un foil, on a une sensation de vitesse plus poussée puisqu’on va deux fois plus vite que le vent.

« C’est la première fois que je navigue avec le foil, ça allait trop vite pour moi…quand tu sens que le vent est établi tu peux commencer à te balader »

Malgré une vitesse tout aussi impressionnante sur le Maxi Edmond Rothschild, le bateau est spacieux et il y’a une barre de capteurs qui limite les sensations. Sur le kite Foil, tout est ressenti dans les jambes puisque les pieds sont en contact direct avec l’appendice du foil. Pour rappeler, cet élément permet d’appliquer le principe d’aviation sous l’eau pour faire « voler ». En revanche, la discipline du foil est plutôt particulière. S’habituer au foil prend du temps et de l’entraînement, même pour quelqu’un qui a l’habitude des sports de glisse. C’est une pratique différente qui fait découvrir de nouvelles sensations. C’est ce qu’explique Sébastien Josse.

« Un kite à foil va 2 fois plus vite que le vent. C’est dans la philosophie. QUand tu fais du foil, t’es en connexion directe avec l’appendice. Sur le maxi, on a toute une embardée de capteurs qui permettent de le régler car le bateau est tellement gros qu’on ne peut pas ressentir immédiatement l’effet du foil »

Il découvre à peine la discipline et se rend vite compte de la difficulté de celle-ci, compte tenu de la vitesse. Mais il ne recule pas pour autant et souhaite progresser davantage !

Et vous est-ce que vous aimeriez tester le kite foil ?

PUBLI-RÉDACTIONNEL – Cet article sponsorisé vous est proposé par GITANA TEAM. En savoir plus…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.