L’ART DE MATTHIAS DANDOIS EN SYMBIOSE AVEC L’ART PORTUGAIS

0

Aujourd’hui, Matthias Dandois, l’un des meilleurs athlètes de BMX au monde nous fait découvrir les codes de l’art portugais à sa façon

Au lever du soleil Matthias Dandois, sextuple champion du monde prépare son BMX devant le pont du 25 avril de Lisbonne. Les couleurs du ciel à peine réveiller nous donne une impression de légèreté.

Le sportif français commence alors à arpenter les rues du centre de la capitale portugaise. C’est là qu’on détour d’une ruelle, Mathias nous livre une chorégraphie sportive sur les sonorités de la musique Fado, un genre musical portugais constitué de chants populaires au thème mélancolique joués par des instruments à cordes pincés apparu pendant les années 1820, mais qui est ici partagé dans une version électronique. Il enchaîne les figures acrobatiques tel que le condor et l’aérial.

Matthias Dandois traverse la ville, nous fais découvrir l’architecture, l’art portugais et ses multiples facettes, on peut apercevoir de nombreuses places comme la place du Rossio et la place Camões ou se dresse fièrement la statue du plus grand poète portugais, Luís Vaz de Camões.

Red Bull et Matthias nous livre une performance lyrique. Dans cette vidéo, 3 sons sont audibles celui de la musique, celle de la ville et du BMX en mouvant qui donne au moment son cachet personnelle. Plus la musique s’emballe plus la chorégraphie s’émerveille, les figures sont plus impressionnantes.

Le soleil qui commence à se coucher annonce la fin de la performance, les couleurs plus sombres du paysage incitent à l’évasion. Le dernier plan de la vidéo est le clou du spectacle, l’artiste se retrouve devant le MAAR, le musée d’Art d’Architecture et de Technologie, toute la scène est en symbiose, l’atmosphère, les oiseaux et l’homme fige le temps et l’espace.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here