LES 5 ERREURS DU SURFEUR DÉBUTANT

erreurs de surfeur débutant

Voici les 5 grandes erreurs du surfeur débutant (à bannir d’urgence)

Tout grand surfeur est passé par là. L’étape « surfeur débutant » est inévitable, sauf si tu es le digne héritier du mythique Bodhi dans Point Break… Ce qui est, entre nous, peu probable. Donc, si tu souhaites te mettre au surf cet été, ou si tu as déjà testé mais que tu n’as pas encore le style légendaire de Kelly Slater, tu tombes bien ! Nous allons étudier ensemble les erreurs fréquentes que l’on fait lorsque l’on débute le surf et éviter de passer une fois de plus pour le kékés des vagues (après le kéké des plages…). Focus sur les 5 erreurs du surfeur débutant.

Les 5 erreurs majeures des surfeurs débutants

Le surf est un sport difficile, ingrat et intense, surtout au début. Lorsque l’on s’y met, nombreuses sont les erreurs et les déceptions. Vous pouvez néanmoins remédier à cela en identifiant vos erreurs. « On apprend de ses erreurs« , n’est ce pas ! Puis, lorsque vous serez plus à l’aise, vous verrez que la seule chose qui vous importera, sera la prochaine vague. Alors, sans plus tarder, voici les 5 erreurs du surfeur débutant.

#1. Choisir n’importe quel spot de surf

Avant de se jeter à l’eau et afin d’éviter les erreurs du surfeur débutant, il est primordial de prendre quelques repères. Chaque spot est particulier avec des vagues plus ou moins dangereuses et puissantes. Les surfeurs débutants ne peuvent pas se permettre d’aller sur n’importe quel spot. Il faut choisir un spot approprié à son niveau. La mise en garde faite, passons aux conseils. Les vagues en pente douce sont idéales pour vous, car elles sont moins puissantes lorsqu’elles « cassent ». Choisissez aussi des spots non bondés avec des vagues sans personne (ou très peu) pour pouvoir surfer en toute sérénité. Prenez le temps d’observer, de bien évaluer les conditions et les dangers, de regarder où les surfeurs se placent sur l’eau et surfent (pour éviter notamment les rochers ou d’être en dehors des zones de glisse ou de surveillance).erreurs surfeurs débutant

Dans l’idéal, commencez avec un ami expérimenté ou, si vous le pouvez, prenez quelques cours avec un moniteur.

 

 

#2. Choisir n’importe quelle planche de surf

erreurs du surfeur débutant

Contrairement à ce que l’on pense, les shortboards ne sont pas faites pour les débutants, même si elles sont plus faciles à manier sur l’eau comme en dehors. Cependant, l’objectif est de surfer… debout sur sa planche. Il est donc difficile pour un débutant de tenir debout sur une shortboard du fait de sa petite largeur et de son petit volume. Le plus important est alors de choisir une planche volumineuse. Plus la planche est volumineuse, plus il sera facile de monter dessus et de tenir debout.

 

#3. Ne pas waxer votre board

Hop hop hop, ne soyez pas trop pressé de vous jeter à l’eau. Une planche, c’est comme une plante, on en prend soin si on ne veut pas qu’elle « meure ». Pour cela, avant chaque session, on passe un coup de wax sur le deck (le dessus) de la planche.

P.S : ça évitera aussi que la planche soit trop glissante et de vous la manger dans les dents…erreurs du surfeur débutant

 

#4. Surfer sans leash

Personne ne sait combien de temps il va rester debout sur sa planche, ni vous, ni moi, ni même Bodhi ! Alors pour éviter de blesser quelqu’un ou bien de perdre bêtement sa planche, il vous faut ab-so-lu-ment un LEASH. C’est une simple corde accrochée au tail (l’arrière) du surf et reliée à votre cheville. Une simple corde qui peut tout de même éviter des accidents, de plus en plus nombreux ces dernières années… Pensez-y !

erreurs du surfeur débutant

#5. Faire des « Drop Ins »

La dernière erreur du surfeur débutant n’est pas des moindres. Faire des « Drops Ins« , ou l’erreur fatale qui agacerait fortement Igor d’Hossegor. Et vous, en tant que Brice de Nice qui rêve de LA vague mais qui ne l’a encore jamais surfé, vous n’avez sans doute aucune idée de ce qu’il s’agit. Pourtant, vous avez surement déjà dû être confronté à cette situation sur l’eau. Qui a la priorité sur la vague ? C’est le surfeur le plus proche du peak (la 1e partie à briser sur une vague) qui a le droit de passage, puisqu’il est déjà en quelque sorte « engagé » sur cette vague.

erreurs du surfeur débutant

Petite précision : ce n’est pas parce que vous avez lu cet article que vous vous transformerez immédiatement en Kelly Slater, Laird Hamilton et encore moins en Mick Fanning. En tout cas, vous ne ferez plus ces erreurs.

Courage à vous et bonne glisse !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here