LES SURFEURS RAMENT POUR LA PLANETE

rame pour ta planète départ

Une centaine de surfeurs ont participé à la quatrième édition de « Rame pour ta planète » ce samedi 5 janvier au port de Guéthary. Leur objectif est de sensibiliser à la cause environnementale et d’alerter sur l’urgence climatique.

Ils ont sortis les planches et les combinaisons malgré les températures très basses de ce début de mois. L’opération se reproduit tous les premiers samedis du mois jusqu’à fin août. Le sommet du G7 est programmé à Biarritz à cette période.

Manifester, partager et se retrouver

Le mouvement citoyen « Rame pour ta planète » a été initié lors de l’arrivée du Tour de France Alternatiba à vélo, à Bayonne, au mois d’octobre. Il invite les surfeurs du monde entier à ramer pour témoigner de l’urgence à sauver la planète. D’autres rames collectives ont eu lieu le même jour à Sanary-Sur-Mer en Province-Alpes-Côte d’Azur et à Guidel en Bretagne. Sur tous les spots du monde des rames solidaires s’organisent !

rame pour ta planète discours

Il s’agit simplement de réunir un maximum de surfeurs et surfeuses

Il faut que l’opération soit relayée au maximum par les médias et prise en compte lors du G7. C’est un cri d’alerte supplémentaire pour exhorter les chefs d’états à considérer l’océan comme milieu naturel primordial pour la planète et la survie des espèces. Le collectif rappelle que « sur les 40 dernières années, 60% des animaux vertébrés sauvages ont disparu au niveau mondial. L’Europe a perdu 420 millions d’oiseaux sur 30 ans. La pollution plastique dans les océans représente plus de 10 millions de tonnes par an ».

rame pour ta planète chaine humaine

Mobiliser et impliquer pour agir plutôt que constater et laisser faire

Franck a répondu présent à « Rame pour ta planète ». Il affirme « C’est la première fois que je me bouge pour la planète. Je suis l’écolo de base mais si je suis ici, c’est parce qu’il faut envoyer un message aux gens qui nous gouvernent. La politique c’est super important, mais ça ne sert pas à grand-chose d’être le pays le plus compétitif de la planète, si c’est pour être dans un monde dans lequel on ne pourra plus vivre … »

rame pour ta planète pancartes

Rallier tous les surfeurs à la cause environnementale

L’objectif de cette manifestation est également de rallier davantage de surfeurs à la cause environnementale. François Verdet, bénévole à Surfrider Foundation, l’ONG de protection des océans, déclarait à l’antenne Côte Basque : « Elle (la cause environnementale) est censée re-concerner un public qui ne l’est pas toujours assez. On pourrait penser que les surfeurs sont les premiers défenseurs de l’environnement, ce n’est pas toujours le cas. »

Discours et pot de clôture

Les surfeurs se sont ensuite réchauffés avec une soupe chaude servie par l’Urkirola Surf Club, puis un pique-nique. L’événement symbolique contre le réchauffement climatique s’est terminé par la projection d’un film de surf  à 18h30, dans le village.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.