L’HISTOIRE DE LA PREMIÈRE COMMUNAUTÉ DE SURFEURS AU LIBÉRIA

En juin 2018, les surfeurs Arthur Bourbon et Damien Castera sont partis réaliser un film documentaire sur le Liberia. Pays méconnu, ravagé par 15 ans de guerre civile, ils sont venus retracer l’histoire de la première communauté de surfeurs du pays. Voici le clip de leur aventure.

Un documentaire long métrage est actuellement en cours de montage et sera disponible début 2019.

Après quatorze années de guerre civile, le Liberia renaît peu à peu de ses cendres et tend vers un renouveau plus heureux. Dans les années 90 et 2000, la plupart des enfants des rues n’avaient d’autre choix que de rejoindre les « Forces du démon » de l’ex-chef de guerre Charles Taylor. Combattants, porteurs de munitions, domestiques, cuisiniers ou esclaves sexuels, ils étaient des milliers d’enfants enrôlés par les diverses factions en guerre.

Depuis 2003, la guerre civile est terminée. Où sont passés les enfants soldats ? Que sont ils devenus ?
Qu’en est-il de la stabilité du pays ?

A l’heure où Ellen Johnson-Sirleaf, prix Nobel de la Paix et première femme élue présidente en Afrique abandonne le pouvoir à George Weah, ancien meilleur joueur de foot du monde, qu’en est-il de la situation au Liberia ?
Avec cette expédition, les surfeurs professionnels Damien Castera et Arthur Bourbon sont allés à la rencontre de ces enfants de la guerre qui, dans certaines zones du pays, ont troqué leurs fusils d’assauts contre des planches de surf.
Dans le village de Robersport, entièrement rasé pendant la guerre, un petit groupe de passionnés utilise le surf comme vecteur de développement et d’épanouissement personnel.

Nous utilisons le surf pour offrir une vie meilleure à la jeunesse du pays, en insufflant des notions de paix, de responsabilités environnementales et culturelles. Nous apprenons aux enfants à nager, les gestes de premiers secours et le surf évidemment.

Contrairement aux surf trips traditionnels basés sur l’exploit sportif et la performance individuelle, le but premier de ce voyage ne fut pas, pour Arthur et Damien, de surfer la plus belle vague du pays mais de partager celle-ci avec la toute première génération d’enfants surfeurs du Liberia…

Remerciement spécial à BCUC pour la musique.
Nous avons utlisé le morceau « MOYA » de leur album EMAKHOSINI. Vous pouvez les suivre et acheter leur musique ici: bcuc.bandcamp.com

Surfeurs: Arthur Bourbon & Damien Castera

Réalisateurs: Arthur Bourbon & Damien Castera

Production: handstudio.fr

Étalonnage: Brice Auger

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.