PRODUCTION VIDEO , MIX ELECTRO ET SKI SELON LE EACH-ONE.COLLAB CREW

Originaire de Leysin en Suisse, le projet Each-One.Collab rassemble différents Riders et DJ’s dans la production de vidéos et de photos, dans la création d’évènements sportifs ou de soirées. Nous sommes allés à la rencontre de Mika, leader du projet, afin qu’il nous livre tous les secrets de ce crew.

Pourquoi Each-One.Collab? 

Le projet a été lancé par un pote Yanis Chekour, rider de La Plagne, et moi-même. On mixait les soirs et après les sessions de ski, on s’est dit que le milieu du ride et celui du mix allaient bien ensemble. Au début, il n’y avait que du mix et des soirées, puis je me suis pris de passion pour la photo et les vidéos. Il faut savoir qu’on est profs de ski et de snow, du coup les occasions pour shooter ne manquaient pas.

Les choses se sont donc faites naturellement, tout le monde se connait dans la station (les riders, les équipe des installations, les moniteurs…), on a l’habitude de se croiser et de rider ensemble, c’est comme ça que j’ai eu l’idée de Each-One.Collab (tout le monde collabore). Même si les affinités, les crews et les assos sont différents, on passe le plus clair de notre temps ensemble, le but est donc de regrouper tout le monde dans ce projet pour faire quelque chose de grand.

Officiellement, Each-One.Collab existe depuis deux ans mais en réalité, nous ridons et shootons ensemble depuis plus longtemps que ça. Il n’y avait pas de but précis, nous voulions juste passer du temps ensemble, s’amuser, profiter de la montagne… Mais avec les efforts et le temps passé, on s’est dit qu’on pourrait tenter un truc dans la production de vidéo, et c’est ce qu’on fait. On cherche simplement à se faire une petite place avec un certain mot d’ordre : « le spirit avant tout! ». Le business ride, c’est bien beau mais il ne faut pas oublier l’essence même du ride : le plaisir de glisser, d’être dans la nature, de profiter du paysage et de passer du bon temps entre potes!

 

C’est quoi les projets maintenant? 

Pour l’instant, on va continuer de shooter de sortir des vidéos bien réalisées. On aimerait aussi faire un évènement ou deux l’hiver prochain dans notre station comme une Jib en street ou un contest sur le Leysinpark, on a encore tout l’été pour y réfléchir. On va aussi continuer à trouver des sponsors, des collaborations et des potes, continuer de profiter tout simplement. Si jamais ça paye, tant mieux, mais dans tous les cas on aura de beaux souvenirs et c’est le principal.

Un autre truc qui me tient à coeur si on arrive à se faire connaître, c’est qu’on peut se montrer engagé pour des causes grâce au sport. Si jamais on devait réussir à gagner de l’argent ou attirer du monde sur un event, on aimerais le faire pour une cause utile ou pour faire passer un message. On peut très bien aimer le ski, le freestyle, le freeride et se sentir concerné par notre planète ou notre société!

 

Peux-tu parler des riders? 

Je vais essentiellement parler de Alex Toupet, Cédric Alphonse, Rachel Blanc, Albie Bigler, et Matt Juhel. C’est la petit équipe, même si on ride encore avec d’autres potes de l’école de ski, de Leysin et d’ailleurs.

Alors Albie est un jeune de Leysin, je l’ai connu petit au ski club mais il est très prometteur. Il fait partie de la nouvelle génération de riders (15 ans) et ride toujours avec ses potes. On s’intéresse beaucoup à eux car c’est l’avenir de la station avec leur petit crew local des « Leysin Riders ».

Cédric Alphonse est un snowboarder qui n’est pas bien vieux non plus, dans les 22-23 ans. Il est sponsorisé par NeverSummer, Mundaka, 32 et RideNow. Ce qui m’a le plus plu chez lui, c’est son style. Les bigs air sont sa spécialité, il a gagné quelques contests sur certaines saisons.

Rachel, c’est la miss du groupe. Elle s’entraîne tous les jours, elle fait partie de la même génération que Cédric. On trouvait ça cool d’avoir une miss qui maîtrise le snow, elle a surtout un bon spirit ! Récemment, malgré une épaule en vrac, elle jibbait quand même sur les rails…

Et il y a Alex, le rider phare en ski. Il a 25 ans et est atterri par hasard à l’école de ski de Leysin, le contact est passé directement avec nous. On n’a pas attendu pour faire équipe lui et moi, il a un style à part et une gamme de tricks impressionnante, et puis il reste simple et adorable comme gars, tout ce qu’on aime. À l’aise aussi bien en Air qu’en Jib, il est beau à voir et à filmer. Le but serait qu’on lui trouve un sponsor sérieux grâce à Each-One Collab.

Et enfin il y a moi, Mika. Mon parcours n’avait rien à voir avec le ski avant que je n’atterrisse en Suisse, je n’avais jamais pensé faire ça un jour. Grâce à un gros concours de circonstances et après des saisons à me former en tant que moniteur de ski, j’ai pris conscience que je ne deviendrais pas un pro du freestyle, mais je trouvais ça impressionnant à regarder. J’ai donc acheté une go-pro et j’ai commencé à filmer pour le fun, je trouvais le concept sympa d’être à côté d’un rider pour le filmer : entendre l’air fendu par les skis, atterrir parfois très prêt, jouer un peu avec les limites… Ce qui était un jeu au début est devenu plus sérieux, aujourd’hui on en est là ! On est motivé et on y croit !

Naturellement, je me suis placé un peu à la tête du projet : j’essaie d’organiser, de trouver des contacts, des sponsors, je m’occupe de tout le travail de fond, des réseaux sociaux, des photos, des vidéos et des montages. Je mix aussi comme DJ, le but serait donc de réaliser nos vidéos avec notre production musicale, d’avoir nos propres t-shirts et sweats… Bref, de devenir un vrai crew professionnel ! Cette année, nous avons trouvé deux sponsors. Le premier est SunGod Sunglasses, une marque du Royaume-Uni qui a l’air de bien marcher au vu des grosses marques qu’ils proposent. L’autre sponsor est Hefti Sports, la boutique principale de la station. Ils sont professionnels dans le boot fitting, et ils sont toujours très accueillants. Ils savent toujours nous trouver ce qu’on leur demande, et Dieu sait si on vient les embêter souvent à cause de casse !

Merci à Mika pour cette interview !

 

Copyright photo : Each-One.Collab

Facebook Comments