RETOUR EN 1912 : LE PREMIER BASE JUMP DEPUIS LA TOUR EIFFEL (VIDÉO)

Le base jump est un sport extrême qui est très risqué. Découvrez l’un des premiers sauts filmés de base jump par François (Franz) Reichelt. Le français d’origine autrichienne s’est lancé du premier étage de la Tour Eiffel le 4 février 1912. Alors, défi réussi ? Malheureusement…

Qu’est-ce que le Base Jump ?

Le Base Jump est un sport extrême consistant à sauter d’objets fixes équipé d’un parachute. De ce fait, c’est un sport spectaculaire puisqu’il prend en compte une prise de risque énorme. D’après le National Géographic, une douzaine de jumper se tuent chaque année.

Une invention fatale

François Reichelt est un tailleur français. Il fut l’un des premiers testeurs de ce sport extrême à risques. Un test non concluant. En effet, son parachute était un costume de sa propre invention (de type chauve-souris). Le saut du haut du premier étage de la Tour Eiffel s’effectue en hiver 1912 en présence de policier et de journalistes parisiens. Une prise de risque dont il prend conscience. D’ailleurs, on le ressent avant son saut puisqu’il hésite longuement avant de sauter pour de bon. Il le fait malgré tout et s’écrase au sol. Après son saut, le trou provoqué à l’impact du corps est mesuré par les personnes présentes.

Une avancée considérable

Malgré une invention qui fut une véritable catastrophe, cela aura permis une avancée considérable. En effet, la défaillance de sa création permettra à d’autres de comprendre pourquoi cela n’a pas fonctionné. En France, le premier saut concluant de base jump est établi du haut d’une falaise par Erich Beaud en 1989.

Pour plus de vidéos d’archives, abonnez-vous à la chaîne YouTube de British Pathé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.