Accueil TERRE Skate SHAUN WHITE : RIDER D’HIVER, RIDER DIVERS ?

SHAUN WHITE : RIDER D’HIVER, RIDER DIVERS ?

Auréolé cet hiver de son 3e titre olympique en Half-pipe en éclaboussant la compétition de son talent et de son charisme, Shaun White, présent ce week-end à Marseille pour le Red Bull Bowl Ripper, pourrait à 32 ans se lancer un nouveau défi : les JO 2020 de Tokyo en skateboard.

Un nouveau monstre pour se glisser dans la hiérarchie ?

Multi-médaillé aux Winter X-games (une bagatelle de 13 titres pour 18 podiums), Shaun White est aussi reconnu pour ses talents en skateboard. Avec 2 victoires au X-games en 5 podiums, la tomate volante pourrait peut-être bien venir jouer les troubles fête dans cette nouvelle discipline olympique. Il est d’ailleurs le premier athlète de l’histoire à être décoré d’or dans les deux compétitions X-Games. Délaissé pour le snowboard, le skateboard reste pour lui un véritable moyen d’expression. La décision n’est pas encore prise, mais l’américain envisage fortement cette option, visiblement pas encore prêt à mettre un terme à ses rêves d’olympe. Dans ses confessions à l’agence France Presse, il laisse encore planer le doute sur sa candidature et insiste principalement sur le plaisir qu’il a de rouler et de « faire monter l’excitation ».

Le mystère plane encore

Present à Marseille pour « s’amuser » le rider américain est resté très évasif sur ce nouvel objectif présumé et a même assuré ne pas y penser déclarant ignorer s’il saura être assez exigeant :

« Je viens de finir de gravir une montagne, et ça a été couronné de succès, alors s’attaquer à une seconde montagne avec le skate, ça fait beaucoup. Physiquement comme mentalement. « 

Meme s’il ne se prononce pas, cet objectif reste malgré tout dans un coin de sa tête. Ce n’est pas pour rien qu’il était à Marseille ce week-end en compagnie de ses plus grands confrères dont Jaime Mateu et le brésilien Pedro Barros qui remporte cette édition 2018. En démonstration sans réellement jouer la gagne, « Led Zeppelin » devrait passer par les sélections 2019 aux Etats-Unis pour espérer se faire une place parmi la Team USA. Plus doué en street, l’américain a fait à Marseille ses premiers pas en Bowl, sans grand objectif :

« Pour moi, le principal pour le moment, c’est de m’amuser et de faire monter l’excitation, et ensuite seulement je me fixerai l’objectif d’aller aux Jeux olympiques. »

Alors, Shaun White ridera-t’il à Tokyo ? En attendant la réponse, vous pouvez, Riders, suivre son évolution sur Instagram, extrait de son week-end ci-dessous.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Quitter la version mobile