#TBT10 : ILS EMBARQUENT UN CHAT À BORD DE LEUR ULM

Remove cat before flight, a great idea

Vous le savez maintenant, le jeudi est synonyme de Throwback Thursday chez Riders Match. Aujourd’hui, on vous propose une vidéo de 2015 qui a fait 22 500 000 vues. Une nouvelle règle s’instaure dans le club d’ULM : il faut enlever le chat avant de décoller.

Un baptême d’ULM perturbé par un chat

L’ULM s’élance sur la piste et prend de la vitesse pour décoller. Le vol se passe bien pour les deux occupants qui observent tranquillement le paysage. Soudain, le pilote se rend compte qu’un passager clandestin a élu domicile dans l’ULM : un chat. L’animal semblait dormir dans l’une des ailes et s’est fait réveiller par le bruit du moteur. Ce dernier semble apprécier le vol ; les pattes posées sur une barre, les poils au vent.

Pour un premier vol, la passagère sera encore plus marquée, et on peut remarquer son sourire qui ne l’a pas quittée de la vidéo. Ni le pilote ni la passagère ne bouge pour ne pas effrayer le chat. Le pilote réalise sereinement un demi-tour pour revenir sur la piste et se poser en douceur. Suite à un atterrissage parfaitement maîtrisé, le pilote se détache et fait descendre le passager surprise. Le chat est devenu la mascotte du club d’ULM de Guyane Française et depuis les pilotes vérifient les ailes avant chaque vol.

De nombreuses théories sont en place pour savoir pourquoi le chat voulait monter dans l’ULM. On dit « Pour attraper l’oiseau, devient l’oiseau ». Ou alors personne ne voulait le laisser voler… Il s’est caché dans l’aile pour n’en sortir qu’une fois dans les airs ; il a eu vraiment l’air d’apprécier le voyage. Ainsi, on peut dire que les chats ne sont plus coincés dans des arbres mais dans des ailes d’ULM.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.