#TBT 18 : DU CLIFF JUMPING COMME ON L’A RAREMENT VU !

De toutes les hauteurs et de toutes les manières : du Cliff Jumping comme vous n’en avez jamais vu… En triple frontflips, double corks, backflips, tyrolienne et même skateboard !

« Cliff Jumping in Vermont 110 feet » : Nick Coulter plus impressionnant que jamais 

Pour le TBT de cette semaine, remontons 3 ans plus tôt. Rappelez-vous cette vidéo de Cliff jumping complètement déjanté qui avait fait le tour du net… Le Californien Nick Coulter, aventurier et fou de sensations fortes, avait organisé un petit voyage à travers les états d’Amérique pour découvrir de merveilleux spots de cliff jumping. Direction le Vermont, le New Hampshire et le Connecticut pour visiter les meilleures falaises et carrières que ces états ont à offrir. Pour cette aventure, l’amateur d’adrénaline s’était associé avec l’équipe de Cliff Life Media, qui a pu l’amener dans des lieux merveilleux, qu’il avait d’ailleurs préféré garder secrets…

nick coulter cliff jumping vermont

Dans cette vidéo on peut suivre Nick Coulter tout au long de son trip, à la découverte de superbes spots de cliff jumping. Toujours accompagné de l’équipe de Cliff Life Media, il profite des petits trésors cachés que la nature a à lui offrir. Et tous les moyens sont bons pour sauter… Seul, à plusieurs, en triple frontflips, en double corks, en backflips, en tyrolienne et même skateboard ! Un concentré de cliff jumping original, qui n’avait jamais été vu jusque là, et qui traduit bien sa passion pour le cliff jumping :

« Pour moi, le premier pas vers le haut de la falaise est le moment de vraiment se concentrer. Je sais que le danger est présent à chaque saut. Au fur et à mesure que mon cœur s’emballe, je prends de nombreuses respirations profondes pour contrôler l’anxiété indésirable qui peut venir une nouvelle hauteur ou dès que j’arrive près du rebord : parfois, je ne peux m’empêcher d’imaginer tout ce qui pourrait mal tourner. Une fois que j’approche le rebord, j’étends le meilleur footing possible. Une fois que je suis sur que le rebord est bien solide et que je suis confiant, je lève les pouces et bloque tout hors de mon esprit. Je ne pense plus à rien. Mon seul objectif à ce stade est une entrée parfaite dans l’eau, qu’il s’agisse d’un saut en arrière parfaitement chronométré ou d’un saut en bouteille de plus de 100 pieds. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.