WASTEBOARD : LE SKATEBOARD ENTIÈREMENT À BASE DE RECYCLÉ

La crise du plastique bat actuellement son plein. Pendant que certains dénoncent, d’autres innovent. C’est le cas de Wasteboard qui a fait du plastique sa matière première dans la conception de ses planches de skateboard. Des planches 100% à base de produits recyclables fabriquées aux Pays-Bas.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par WasteBoards (@wasteboards) le

Le plastique c’est fantastique

La pollution plastique est un problème croissant dans le monde entier. Les rivières, les océans, les plages, les villes sont de plus en plus polluées par le plastique. WasteBoards veut inverser la tendance en impliquant autant de personnes que possible, en créant de la valeur à partir des déchets plastiques. Tout en s’amusant à le faire.

Pour ce faire, ils fabriquent des skateboards de haute qualité à partir de capsules de bouteilles en plastique. Ils organisent des collectes de bouchons de bouteilles avec les visiteurs d’événements musicaux, les écoliers, les entreprises, etc. Chaque WasteBoard est fabriquée à la main. Et chaque dessin est complètement unique, parce qu’aucun motif de couleur n’est identique à un autre.

Leur but est de montrer aux gens la valeur du plastique. Pour montrer qu’il ne s’agit pas de déchets, mais de matières premières pour des produits frais. Bien que le problème soit énorme, leur philosophie est de ne faire que commencer. Créer, produire et adapter en cours de route. Aller de l’avant, vers un résultat positif. Après avoir commencé à Amsterdam, ils souhaitent créer des WasteBoards partout où c’est possible et nécessaire.

WASTEBOARD PHOTO

Des boulangeries Wasteboard à venir

Commencer petit, mais rêver grand. Aujourd’hui, ils font cuire des planches dans un hangar. L’année prochaine, l’objectif est d’avoir la première boulangerie mobile de skateboard au monde, recueillant des bouchons de bouteilles lors de grands événements musicaux. Et à quel point serait-il cool de créer des boulangeries WasteBoard dans des villes du monde entier, comme les favelas de Rio de Janeiro ou les crises de Delhi ? Pour autant faisant, ils veulent sensibiliser l’opinion au problème mondial de la pollution plastique tout en créant de la valeur économique sur une base locale. Le rêve ? Un monde sans déchets.

WASTEBOARD

Les 4 étapes pour « cuire » un wasteboard

Et cela se réalise en moins de 2h de temps !

  1. COLLECTE DES BOUCHONS
    Tous les capuchons en plastique utilisés dans les poubelles sont des déchets recyclés. Ils sont collectés lors de festivals de musique où les déchets plastiques sont un problème majeur. Ou pêché sur les canaux d’Amsterdam par Plastic Whale, la première entreprise professionnelle de pêche au plastique.
  2. REMPLISSAGE DU MOULE
    Différents designs peuvent être créés en plaçant les bouchons dans n’importe quelle commande particulière dans le moule. Jetez un coup d’œil sur leur magasin en ligne ou sur Facebook pour vous faire une idée.
  3. CUISSON DE LA PLANCHE
    Chaque WasteBoard est unique. En chauffant les bouchons en plastique dans le four, ils fondent dans toutes les directions qu’ils veulent. Mais grâce à leur procédé de cuisson spécial, les bouchons des bouteilles restent bien visibles.
  4. ASSEMBLAGE
    Les bouchons en plastique sont fondus et pressés dans un moule en aluminium massif de 70 kg. Les deux parties du moule sont vissées ensemble par la force musculaire des boulangers WasteBoard. Après refroidissement, la nouvelle planche est placée fièrement à côté de ses frères et sœurs.

WASTEBOARD : THIS IS HOW WE RIDE 

Facebookhttps://www.facebook.com/Wasteboards/

Instagram : https://www.instagram.com/wasteboards/

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.