WINGSUIT : GERALDINE FASNACHT, LA FEMME OISEAU

wingsuit femme oiseau

Géraldine Fasnacht est l’une des rares femmes à pratiquer le vol en wingsuit. Âgée de 38 ans, cette sportive suisse est passionnée de montagne, de nature et de sports extrêmes.

Elle pratique notamment le snowboard freeride, c’est-à-dire le surf des neiges hors des sentiers battus, et le BASE jump qui consiste à sauter du haut de sommets, d’immeubles ou de structures, équipé d’un parachute.

C’est en wingsuit que Géraldine s’élance à prêt de 180 km/h.

Vêtue de sa combinaison ailée, elle s’élance du Barrhorn, sommet des Alpes valaisannes au sud de la Suisse, à 3 610 m d’altitude.
Son entrainement ? C’est en soufflerie que ça se passe. Avant de se jeter dans le vide, elle repère en avion son futur itinéraire. Comme elle le dit si bien, « La prise de risque ? C’est de conduire à Paris, là où je ne suis pas à ma place ». C’est un point de vue qui se défend !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Géraldine Fasnacht (@geraldinefasnacht) le

Le palmarès de Géraldine Fasnacht

C’est en 2001, que Géraldine a commencé le BASE jump.
Elle détient déjà 23 podiums en snowboard Freeride, dont 11 fois lors de victoires internationales et 3 fois l’Xtreme de Verbier, en 2002, 2003 et 2009. C’est une compétition de Freeride professionnel qui a lieu sur la face nord du Bec des Rosses dans les hauts de Verbier, en Suisse.
En 2009, Géraldine participe à la première expédition de BASE Jump en Antarctique avec Sam Beaugey, Sébastien Collomb-Gros, et Manu Pellissier. Sebastien Collomb-Gros, en plus du BASE jump, est un pionnier du vol en wingsuit. Sam Beaugey, est guide de haute montagne spécialiste des expéditions polaires, BASE jumper, skieur en pentes raides, et alpiniste spécialisé en cascade de glace et en dry tooling. Manu Pellissier, guide et himalayiste, a quant à lui, reçu le piolet d’or 2016.
Le film réalisé par Sam Beaugey, Holtanna, l’aventure Antarctique, est tiré de cette expédition.

Cliquez ici pour accéder à la vidéo de l’émission Faut pas rêver du 5 novembre

En 2016, Géraldine Fasnacht a exploré le mont Rose qui culmine à 4 634 mètres d’altitude. Elle souhaite ainsi réaliser en snowboard la descente du Marinelli, plus long couloir des Alpes, et permettre un vol de 3 000 mètres de dénivelé en wingsuit.
Géraldine Fasnacht cumule plusieurs activités, elle donne également des conférences sur la gestion du risque. Elle utilise comme support ses expériences de la montagne.
Une tête bien faite pour cette femme d’action !

Le pitch du film « Holtanna, l’aventure Antarctique » :

« Au coeur de l’Antarctique, au pied du massif de l’Holtanna, en Terre de la Reine Maud, quatre aventuriers, tous professionnels de montagne, tentent de réaliser le premier saut de base jump du continent. Dans des conditions climatiques extrêmes, avec des températures pouvant atteindre – 40 degrés, ils vont rester seuls deux mois sur la calotte glaciaire dans l’attente de la bonne fenêtre météo pour escalader de gigantesques falaises de granit. Une aventure humaine et sportive. »

Restez connecté avec Géraldine Fasnacht

➡ Sur Facebook
➡ Sur son site internet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.